Intolérances

Description

On parle d'intolérance au lactose lorsque la consommation d'aliments contenant du lactose occasionne des troubles (comme par exemple des douleurs abdominales, des ballonnements, des flatulences et des diarrhées).

 

Causes

Il est très fréquent que cette intolérance soit causée par une baisse naturelle et progressive de l'activité enzymatique (lactasique) après la petite enfance, même si une activité résiduelle importante subsiste à l'âge adulte chez les Européens.

D'autres causes à l'âge adulte sont ce qu'on appelle une prolifération bactérienne ou des maladie inflammatoires de l'intestin grêle.En cas d'activité enzymatique insuffisante, le lactose (sucre du lait) arrive non digéré dans le gros intestin où il est décomposé par la flore bactérienne naturelle. En fonction de la quantité de lactose non digéré ce processus conduit aux symptômes susnommés. Dans le cas d'une prolifération bactérienne, le lactose est déjà décomposé par des bactéries dans l'intestin grêle, ce qui conduit à des troubles.

 

Diagnostic

Il existe plusieurs méthodes pour diagnostiquer l'intolérance au lactose, en fonction de l'évolution de la maladie, le médecin sélectionnera celle qui convient et en discutera avec vous. Le test le plus souvent utilisé est ce qu'on appelle le test d'haleine H2. D'autres options sont possibles, notamment celles d'analyser le matériel génétique ou de prélever un petit échantillon de tissu de l'intestin grêle par gastroscopie.

 

Thérapie

La thérapie est adaptée en fonction de la cause sous-jacente identifiée. Ce qui aide souvent, c'est d'éviter certains aliments, on peut également prendre l'enzyme manquante sous forme médicamenteuse au moment des repas. Il faut veiller à ce que les patients aient un apport suffisant en calcium et en vitamine D.

Vous avez des questions ou vous souhaitez un rendez-vous dans notre centre des maladies de l'appareil digestif de Berne?

Appelez-nous, nous serons heureux de vous aider:
Tel: +41 (0)31 632 59 00

Le patient peut s'inscrire lui-même ou bien par l'intermédiaire de son médecin traitant.

Sinon, vous pouvez utiliser notre formulaire de contact